Savoir évoluer dans le monde de l’emploi

Le monde de l’emploi en Europe est, depuis plusieurs décennies, en pleine mutation. En France a fortiori il suit cette tendance qui, si elle a donné lieu à s’inquiéter dans certains domaines d’activité, a fait naître un besoin de relever un défi majeur, tant au niveau national qu’au niveau local. Or on peut l’affirmer aujourd’hui sans sourciller, le marché a bel et bien su s’adapter à cette révolution, et continue au fil des années de proposer de nouvelles solutions, tant aux employeurs qu’aux chercheurs d’emploi.

Des solutions en ligne

L’une des premières adaptations nécessaires, que ce soit pour ceux qui recrutent ou pour ceux qui cherchent un travail, a été l’utilisation des outils à disposition sur internet : job boards, réseaux sociaux généraux ou dédiés à l’emploi, possibilités d’inscrire son CV comme de diffuser massivement des offres d’emploi… Bref les différents acteurs ont suivi cette tendance, qui consiste à pouvoir agir sur le marché tout en étant devant son ordinateur. Certes les offres de travail temporaire sont toujours consultables sur les vitrines des agences d’intérim, mais celles-ci ont aussi pris le tournant digital.

Évolutions de la formation

L’autre révolution qui a eu lieu dans nos pays occidentaux au cours de la fin du siècle dernier, et jusqu’aujourd’hui, a trait à un besoin de réorientation croissant, certains domaines n’embauchant plus voire licenciant en masse, et d’autres, naissants ou déjà sur le marché de longue date, ayant besoin d’embaucher rapidement et le plus possible de personnes. D’où un besoin croissant de formation professionnelle dans de nombreux secteurs, que le GRETA via des organismes spécialisés comme Forpro Créteil ont su prendre en considération, pour proposer des solutions adaptées à ces personnes ayant le souhait de se réorienter professionnellement et qui peuvent bénéficier d’un compte professionnel de formation, disposition qui montre que l’Etat français, lui aussi, a su prendre le virage du monde professionnel de ce nouveau siècle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *