Autoentrepreneur, plafond de revenus doublé en 2018 ?

En voilà une nouvelle qui pourrait bien bouleverser le petit monde des travailleurs indépendants du web. Le ministre de l’économie Bruno Lemaire a en effet annoncé fin août que le plafond de revenus des autoentrepreneurs serait prochainement doublé. Le projet doit être inscrit dans la prochaine loi de finances d’octobre et pourrait donc entrer en vigueur en 2018.

Cela porterait le plafond de chiffre d’affaires pour une activité de services à plus de 66000 euros par an. De quoi susciter quelques vocations voire quelques interrogations chez les indépendants déjà installés sous d’autre forme juridique.

En effet, même si le régime de l’autoentreprise reste contraignant, du fait notamment de l’impossibilité de déduire des charges ou encore de récupérer de la TVA, il demeure très avantageux sur le plan fiscal. Entre 23 et 25% d’impôts et cotisations contre 40 à 45% pour les autres régimes de travailleurs dits non-salariés (TNS) : EI, gérant de SARL etc…

Ainsi, dans le cadre d’une activité de référenceur, de développeur ou encore de graphiste sur un modèle de structure très légère (peu voir pas de frais ou d’achat), il conviendra de s’interroger sur la pertinence de basculer ou non sous le régime de la micro-entreprise.  Notamment pour ceux et celles dont le chiffre d’affaires tournerait autour de 80.000 euros par an. Probablement le seuil en dessous duquel le statut d’entreprise « traditionnelle » n’aura plus beaucoup d’intérêt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *